L’isolant laine de mouton : une isolation efficace dans toutes les régions d’un bâtiment

Laine de mouton | France Energie Solidarite

“L’isolant laine de mouton peut servir de matériau pour vos travaux d’isolation. A ce titre, il figure dans la catégorie des isolants biosourcés. Parfaitement efficace en période hivernale, cet isolant de nature hydrophile offre des performances thermiques efficaces. Très légère et facile à installer, elle convient pour l’isolation des murs, des combles, de la toiture ou du sous-plancher. Plus de détails sur cet isolant d’origine animale et sans danger pour la santé.”

Trouver le bon isolant pour avoir une isolation thermique optimale peut être difficile. Surtout, si vous habitez dans une région venteuse, en altitude ou en montagne. L’isolant laine de mouton se présente comme un matériau aux performances efficaces. La laine de mouton est un produit naturel qui s’obtient à partir de la laine de mouton brute ou travaillée. Avec une faible conductivité thermique, cette matière est résistante et durable.

Qu’est-ce que l’isolant laine de mouton ?

La laine de mouton est un isolant naturel, faisant partie de la grande famille des isolants biosourcés. La laine de mouton brute passe d’abord par quelques traitements naturels pour la rendre plus performante. En effet, après la tonte, la laine subit un lavage, un dégraissage puis un démêlage. La laine devient alors un matelas auquel des liants de fibres sont ajoutés pour lui offrir des performances thermiques optimales.

Isolant laine de mouton | France Energie Solidarite

Pour permettre à la laine de durer plus longtemps, le produit reçoit des traitements contre les champignons parasites et les mites. Elle subit aussi un traitement spécial pour lui permettre de résister au feu. A l’issue de ces différentes opérations, le produit est disponible sous plusieurs formes : en panneaux, en rouleaux ou en vrac.

Un isolant écologique et hydrophile

D’origine naturelle et produit sans aucun additif, l’isolant laine de mouton est sain et écologique. Il n’a aucun impact sur l’environnement ni sur la santé. De nature hydrophile, l’isolant laine de mouton absorbe l’humidité. Il permet d’éviter la condensation au niveau du plafond ou des toitures. Les fibres qui constituent l’isolant s’adaptent facilement aux variations de la température et du climat.

Isolant ecologique | France Energie Solidarite

Pratiquement inflammable, la laine de mouton ne prend feu qu’à partir de 500 °C. Imputrescible, elle résiste à la fois à la vapeur, à la force mécanique et aux mites lorsqu’elle est bien traitée. En plus d’être une matière qui respire, elle constitue également un bon isolant phonique.

Les précautions d’usage de l’isolant laine de mouton

Disponible en panneaux, en rouleaux ou en vrac, l’isolant laine de mouton s’utilise en construction neuve ou en rénovation de bâtiment. Très légère, elle s’installe facilement.

Pour quelles applications ?

Polyvalente, la laine de mouton est efficace pour l’isolation des combles perdus, rampants, sous-plancher, plafond et mur. Sur les combles ou la toiture ainsi que le sous-plancher, préférez les laines en rouleaux à dérouler ou la laine en vrac à insuffler ou à épandre. Sur les murs et les rampants, préférez des panneaux semi-rigides à fixer jointivement. Sinon, les risques de tassement se présentent.

Laine de mouton | France Energie Solidarite

Bien utiliser la laine de mouton

Comme elle a tendance à absorber l’eau, cette matière doit recevoir des traitements avant sa pose. Il convient aussi de placer un pare-vapeur avant de mettre l’isolant. A cause de sa nature hygroscopique, la laine de mouton ne convient pour des milieux ou parois humides, les planchers en contact avec le sol. Absorbant l’eau, elle risque de se tasser dans ces endroits-là.

Utiliser laine de mouton | France Energie Solidarite

Pour conserver son pouvoir isolant et son efficacité, il convient de respecter les prescriptions de pose ou de toujours faire appel à un professionnel. De cette façon, vous prolongez la longévité de l’isolant.

Pourquoi choisir l’isolant laine de mouton ?

Utilisée dans les travaux d’isolation, la laine de mouton offre de bonnes performances thermiques et acoustiques. Elle est plus efficace que la laine de verre, notamment pour les climats froids. En effet, comme elle régule le taux d’humidité et s’adapte aux variations de température, elle vous procure une température ambiante en période hivernale. Très légère, elle est facile à installer.

Choisir laine de mouton | France Energie Solidarite

Saine et écologique, la laine de mouton ne provoque pas de danger pour la santé. Elle n’est ni toxique ni allergène. Toutefois, étant donné son caractère hydrophile, cet isolant biosourcé doit être posé avec un supplément de pare-vapeur pour éviter qu’elle ne se tasse. Elle doit aussi recevoir des traitements antimites pour assurer sa longévité. En outre, la laine de mouton traitée est moins accessible que la laine à l’état brut.

Quel budget prévoir ?

Le prix de la laine de mouton varie en fonction de son épaisseur. Pour un isolant laine de mouton de 100 mm d’épaisseur, comptez environ 15 à 20 euros le mètre carré. Pour une laine de 200 mm d’épaisseur, le coût peut aller jusqu’à 50 euros le mètre carré. Si vous faites appel à un professionnel pour effectuer les travaux, comptez environ entre 20 et 100 euros par mètre carré, matériaux et main-d’œuvre compris.

Budget laine de mouton | France Energie Solidarite

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *