Le verre cellulaire : l’isolant qui résiste au feu

Verre cellulaire | France Energie Solidarite

“Etes-vous à la recherche de l’isolant thermique le plus résistant au feu ? Pourquoi ne pas opter pour le verre cellulaire ? Matériau d’origine minéral, cet isolant est complètement incombustible. Il résiste au feu mais aussi à l’humidité ou encore à la force mécanique. Dotée de bonnes performances thermiques et phoniques, le verre cellulaire s’applique au mur, au plancher ou à la toiture.”

Trouver le meilleur matériau pour isoler votre maison peut s’avérer difficile. Parmi les différents types d’isolants minéraux sur le marché, le choix est en effet large. Si vous êtes à la recherche d’un isolant avec de bonnes capacités thermiques en plus d’une bonne résistance au feu, choisissez le verre cellulaire. Cet isolant minéral fabriqué à partir de sable est complètement incombustible. Résistant à toutes les épreuves, il est adapté à tous types d’isolation.

Le verre cellulaire, un isolant à faible conductivité thermique

Isolant minéral à faible conductivité thermique, le verre cellulaire s’obtient à partir de roches minérales comme le sable siliceux, le fer ou le feldspath. Quelques produits de recyclage peuvent aussi servir à fabriquer le verre cellulaire. Le processus de fabrication se fait par cuisson à 1000°C pendant laquelle la matière se fond et devient une mousse. Du carbone broyé en faible quantité vient s’ajouter au matériau pour faire dégager du gaz carbonique.

Verre cellulaire | France Energie Solidarite

Lorsque la matière refroidit, le gaz inerte renfermé dans des microcellules provoque une structure cellulaire. Ce qui confère à cette matière son excellent pouvoir isolant et sa stabilité. Disponible sous forme de plaques, de blocs ou de panneaux, le verre cellulaire est un isolant thermique efficace pour le mur, le toit ou le sol.

Verre cellulaire : incombustible et recyclable

L’une des caractéristiques principales du verre cellulaire est sa non-combustibilité. En effet, le verre cellulaire est très résistant au feu. En cas de départ d’incendie, il agit comme une barrière pour empêcher la propagation des flammes. Grâce à une fabrication de qualité, l’isolant peut aussi résister à la force mécanique, au poids mais aussi aux agressions extérieures.

Verre cellulaire incombustible | France Energie Solidarite

Complètement recyclable, cet isolant est fabriqué à partir de verre recyclé et ne provoque aucun danger pour l’environnement. En ce qui concerne sa durée de vie, le verre cellulaire ne se déforme pas et conserve ses performances d’isolation pendant très longtemps. Si vous cherchez un bon isolant pour un bâtiment, le verre cellulaire remplit tous les critères de durabilité.

Un matériau adapté à tous types d’isolations

Polyvalent et résistant, le verre cellulaire s’applique sur différentes structures. Il apportera une isolation optimale à votre habitation si vous respectez bien les conditions de pose.

Polyvalent et resistant | France Energie Solidarite

Le verre cellulaire s’utilise principalement sur les toits plats, les murs et les fondations comme les dalles ou les planchers flottants. Pour le mur, l’isolant se fixe à l’aide d’une colle. Grâce à son imperméabilité, la pose d’un pare-vapeur n’est pas indispensable. Pour le sol, le verre cellulaire se pose sur une surface régulière afin d’éviter les cassures. Quant au toit, l’isolant s’associe avec le bitume pour assurer une isolation optimale. Toutefois, pendant la pose de l’isolant, assurez-vous bien que les plaques soient jointoyées correctement. Cela assure l’étanchéité d’air requise.

Avantages et inconvénients du verre cellulaire

En plus de son incombustibilité et de ses performances thermiques, le verre cellulaire présente plusieurs caractéristiques avantageuses. Résistant, il supporte aussi le froid, les vermines ou encore les intempéries. Imperméable, il est imputrescible et résiste à l’humidité. Cette caractéristique lui assure sa durabilité et sa stabilité dans le temps. De plus, grâce à sa parfaite étanchéité, le verre cellulaire est un bon isolant acoustique. En revanche, cet isolant naturel coûte un peu plus cher par rapport aux autres isolants de sa famille. Mais le coût peut être amorti car vous n’aurez plus besoin de compléter l’installation par un pare-vapeur.

Avantages et inconvénients | France Energie Solidarite

Prix du verre cellulaire

Le tarif moyen pour une isolation en verre cellulaire se situe entre 35 et 50 euros le mètre carré. Ce qui le rend un peu plus cher par rapport à la laine de roche ou la laine de verre. Toutefois, si vous souhaitez investir dans un isolant qui apporte le maximum de sécurité, le coût en vaut la peine.

Prix verre cellulaire | France Energie Solidarite

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *