Epandage : une technique d’isolation peu coûteuse

Isolation Epandage | eBoons

“La technique d’isolation par épandage est une solution efficace et moins chère pour isoler ses combles perdus. C’est une méthode non-mécanique mais performante. Le travail se fait manuellement en répartissant l’isolant à la pelle et au râteau. L’isolant est à épandre entre les solives du plancher sur toute la superficie totale des combles et selon l’épaisseur souhaitée.”

Pour être conforme avec la loi en vigueur sur la transition énergétique comme la loi POPE, faire isoler ses combles est devenu indispensable. De nombreux foyers doivent choisir la méthode d’isolation adéquate pour améliorer ses performances énergétiques au niveau de ses combles perdus ou aménageables. Moins coûteuse et facile à réaliser, l’isolation par épandage est le procédé le plus utilisé.

Principes d’isolation des combles par épandage

L’isolation des combles par épandage se fait à la main. Le travail consiste à répartir des isolants en forme de flocons sur la surface à isoler avec un outil adapté. S’il s’agit d’un comble perdu, l’opération est à réaliser entre les solives. En revanche, pour les combles aménagés, le traitement se fait au niveau des rampants.

Principe isolation epandage | France Energie Solidarite

Pour que l’isolation soit parfaitement étanche et continue, quelques conditions sont requises. Il s’agit notamment de la mise en place :

  • d’un pare-vapeur pour recouvrir le sol
  • d’un plafond rigide pour porter le poids de l’isolant.

En outre, les combles doivent être accessibles pour permettre la pose de l’isolant tandis qu’une jointure posée à la trappe assurera l’étanchéité de l’air.

Comment procéder à l’isolation de vos combles par épandage ?

La technique par épandage est souvent entreprise dans le cadre d’une rénovation sur une petite superficie puisqu’elle n’engage pas de lourds travaux. Il vous faut une pelle pour épandre l’isolant sur le sol. Vous aurez aussi besoin d’un râteau pour le répartir de façon égale sur toute la surface selon l’épaisseur souhaitée.

Procedure isolation epandage | France Energie Solidarite

En termes d’isolants naturels, le choix est nombreux. La laine de roche et l’ouate de cellulose présentent une bonne conductivité thermique. Ces deux matériaux résistent beaucoup plus aux transferts thermiques. Toutefois, vous pouvez aussi choisir entre la laine de chanvre, la laine de verre ou la fibre de bois. Veillez à ne pas comprimer l’isolant pendant sa pose et en aucun cas, évitez d’utiliser une machine. Lors de l’opération, n’oubliez jamais de vous protéger avec les équipements adéquats : gants, chaussons, masque, combinaison, etc.

Mise en œuvre et coût de l’isolation par épandage

La méthode d’épandage est l’une des techniques les plus faciles à mettre en œuvre. Vous pouvez la réaliser seul, sans recourir aux services d’un professionnel. Il suffit juste d’étaler les sacs d’isolants et de les répartir à souhait selon l’épaisseur choisi.

Coût isolation par epandage | France Energie Solidarite

Le coût total de l’opération va dépendre de la superficie totale à traiter et de l’isolant que vous avez choisi. Les isolants n’ont pas la même conductivité thermique et par conséquent, ils n’ont pas le même prix. Si vous faites appel à un professionnel, une isolation par épandage vous coûtera en moyenne entre 20 et 25 euros le m2 (fournitures et main-d’œuvre comprises).

Pourquoi choisir l’épandage pour isoler vos combles ?

L’isolation des combles perdus par la technique d’épandage présente quelques avantages :

  • Elle est efficace et durable en termes de performance thermique et acoustique ;
  • Il est possible de choisir l’épaisseur convenable pour l’isolant ;
  • En termes de coût d’installation, vous n’aurez pas non plus à débourser pour acheter des matériaux spécifiques tels que les machines. Cette technique est réputée économique.

Pourquoi choisir epandage | France Energie Solidarite

Cette méthode n’a malheureusement pas que des points forts. Il faut aussi prendre en compte le temps de réalisation plus long par rapport à d’autres techniques mécanisées. En plus, les zones difficiles d’accès ne peuvent pas être traitées par cette technique.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *