Isolation thermique : les techniques adaptées aux combles

Isolation thermique | eBoons

Il existe différentes techniques à mettre en œuvre pour réaliser une isolation thermique de vos combles perdus. La méthode peut être réalisée à l’intérieur grâce à la technique de flocage, de soufflage, d’insufflation ou l’utilisation de panneaux rigides ainsi que la laine déroulée. Elle peut être aussi réalisée à l’extérieur sur la toiture grâce au sarking et au détuilage…

Bénéficiaire du programme isolation thermique pour un euro, il existe plusieurs techniques adaptées à vos combles. Qu’il s’agisse de le faire par l’intérieur ou par l’extérieur, ce genre de travaux doit être réalisé par un spécialiste pour atteindre les performances thermiques exigées par la loi comme la loi POPE.

Techniques isolation thermique par l’intérieur

Les techniques isolation thermique par l’intérieur sont dédiées aux bâtiments dont les travaux à l’extérieur sont interdits ou difficiles à entreprendre. C’est la méthode la plus facile à réaliser, mais elle peut engendrer une diminution de la surface habitable. Elle consiste à mettre en place l’isolant sous les solives tout en tenant compte des ponts thermiques qui peuvent en résulter. Les techniques d’isolation par l’intérieur sont nombreuses, en voici six.

Isolation thermique interieur | eBoons

1. La méthode du flocage

Lisolation par flocage consiste à projeter sous pression l’isolant sur le plancher des combles. Il peut s’agir soit de la laine minérale soit de l’ouate de cellulose. Ce sont des produits imputrescibles et anti-feu souvent associés à un liant. Très efficace, une isolation thermique par cette technique permet de créer un revêtement homogène.

Methode flocage

2. L’isolation par soufflage

L’isolation par soufflage consiste à projeter les fibres d’isolant sur le sol des combles perdus ou non aménagés grâce à une machine. Elle permet d’isoler efficacement tous les moindres recoins même les plus difficiles d’accès. Avec cette méthode, les isolants comme la laine de roche, la laine de verre ou l’ouate de cellulose sont les plus utilisés. C’est la méthode la plus adaptée pour l’isolation des combles perdus et non aménageables.

Isolation soufflage

3. La technique d’épandage

Cette technique d’isolation thermique ressemble un peu à la méthode de soufflage. Toutefois, celle-ci se fait en deux étapes. La première consiste à épandre les isolants avec une machine. La deuxième consiste à un travail manuel pour répandre l’isolant sur toute la surface. Cette méthode est recommandée pour les combles de petite superficie. Elle garantit de bonnes performances thermiques. Comme la pose est manuelle, une isolation thermique par épandage peut demander plus de temps que les autres techniques.

Technique Epandage

4. L’isolation par insufflation

L’isolation par insufflation est très technique et demande beaucoup plus de précision. Elle consiste à injecter sous pression et à fibres sèches l’isolant dans les cloisons verticales ou inclinées. Par exemple, les rampants sous toiture. De par cette précision, une isolation thermique par insufflation est efficace pour remplir totalement les cavités fermées comme les vides de toiture en pente, les cloisons, les contre-cloisons, etc.

Isolation par insufflation | eBoons

5. L’utilisation de panneaux rigides ou semi-rigides

La pose de panneaux rigides ou semi-rigides est une bonne alternative pour une isolation thermique des combles. Cette forme d’isolant est très efficace notamment en période de grande chaleur. De plus, cette technique est moins coûteuse et plus rapide. Elle consiste à découper les panneaux et les mettre en place. Cette technique d’isolation thermique peut s’appliquer aussi bien dans les combles perdus que dans les zones aménagées, car elle offre un rendu esthétiquement agréable.

Panneaux rigides

6. La technique de la laine en rouleaux

Très courante, la technique d’isolation par la laine déroulée est aussi la plus simple à réaliser. Il suffit juste de dérouler le rouleau de laine et réaliser la découpe en fonction de la zone à isoler. C’est l’épaisseur de la laine qui va déterminer la résistance thermique de l’isolation. Il est possible de mettre les couches l’une au-dessus de l’autre pour éviter au maximum les ponts thermiques.

Isolation laine rouleaux

Techniques isolation thermique par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur est plus répandue dans les constructions neuves, car elle se fait avant la pose des tuiles. Les isolants sont posés sur les liteaux. Il en existe deux variantes dont la réalisation requiert toutefois l’intervention d’un professionnel.

Isolation thermique exterieur

1. La méthode du sarking

La méthode d’isolation par sarking s’applique sur les charpentes pentues munies de pannes et de chevrons. Elle préserve ainsi la surface habitable des combles. Le travail consiste à poser un panneau rigide sur les chevrons. Cette technique est recommandée lorsque la toiture est en mauvais état et nécessite une réfection intégrale.

Methode sarking | eBoons

2. La technique du détuilage

L’isolation par détuilage consiste à utiliser des panneaux portants ou des caissons chevronnés en guise d’isolant. L’isolation comporte un panneau isolant, une sous-couche de décoration et un support destiné à recevoir la couverture du toit. C’est une solution trois-en-un économique et très technique.

Technique detuilage

Ainsi, vous savez toutes les techniques isolation thermique qui existent afin de bien choisir celles qui convienne à vos travaux d’isolation. Les travaux d’isolation peuvent porter sur différents postes de la maison, puisque les déperditions d’énergies ont lieu à plusieurs endroits de l’habitat. L’isolation thermique d’un bâtiment doit être réalisée dans les règles de l’art pour atteindre les objectifs de performance fixés par la législation et le gouvernement. Alors, savez-vous, quels sont les avantages de faire isoler ses combles ?

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] sont exposés aux variations de température pendant les changements de saison. Quel que soit la technique d’isolation thermique choisie, l’isolation est la seule solution pour maintenir la bonne température à l’intérieur […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *